Comment faire du dual boot Windows 10 et Kali Linux ?

Avant de commencer, je tiens à préciser que cet article est uniquement à usage éducatif, vous pouvez utiliser Kali Linux uniquement sur votre réseau et machine. En aucun cas, l’auteur de l’article pourra être tenu responsable de vos actes.

Kali Linux est l’une des distributions les plus célèbres dans le monde du Hacking. Si vous voulez devenir un hackeur ou un Pen testeur, il est important d’avoir une bonne connaissance de Kali Linux. En effet, Kali Linux est une distribution basée sur Debian, son objectif principal est d’aider les professionnels qui travaillent dans la sécurité informatique de pouvoir réaliser des tests de pénétration et des audits de sécurité. Dans cet article nous vous montrerons comment installer Kali Linux pas à pas sur un ordinateur comportant déjà Windows 10 , c’est-à-dire en dual boot.

Les prérequis :

1. Un ordinateur qui a un OS Windows 10
2. Une clé USB d’au moins 8 GB
3. La dernière version de Kali Linux, que vous pouvez obtenir ici
4. PowerIso, en téléchargement ici

Etape 1 :

La première chose à faire, c’est de télécharger la dernière version de Kali Linux en vous rendant le site officiel. Vous avez le choix entre la version 32 bit ou 64 bit en fonction de votre ordinateur. En outre, nous vous recommandons de télécharger le fichier dont la taille est supérieure ou égale à 2.9 GB, car cette version contient beaucoup plus d’outils.

Etape 2 :

Après avoir téléchargé Kali Linux, nous devrons faire une clé bootable en utilisant l’outil PowerIso. Pour ce faire, nous vous invitons à télécharger PowerISo et à l’installer sur votre PC.

Etape 3 :

Une fois l’application PowerIso installée, il faut l’exécuter en tant qu’administrateur. Dans PowerIso, vous devez cliquer sur l’onglet « Outils » puis cliquer sur « créer un lecteur USB bootable… »

Etape 4 :

Maintenant sélectionnez « Fichier Image source » et ensuite cliquez sur le petit dossier, pour ajouter le fichier Iso de Kali Linux.

Etape 5 :

Ensuite choisissez votre clé USB en utilisant le champ « lecteur USB destination » . Une fois le choix de la destination faite, sélectionnez la méthode « Ecrire fichier image » et cliquez sur « Démarrer » .
L’installation durera quelques minutes..

Etape 6 :

La prochaine étape consiste à créer une partition séparée sur votre disque dur. Cette partition sera dédiée à la distribution Kali Linux. Pour ce faire, ouvrez votre gestionnaire de disques ou tapez juste « diskmgmt.msc » dans l’invite de commandes.

Pour le tutoriel, nous avons créé une partition dont la taille excède une quarantaine de gigas, mais une vingtaine de gigas suffirait.

Un point important que j’aimerais souligner, sous windows 10 il se peut que vous ayez des soucis dans la création d’une nouvelle partition. Pour ce faire, je vous recommande de supprimer la partition de 450 Mo réservé par windows via l’outil MiniTool partition Wizard.

Etape 7 :

Nous avons terminé avec la première partie du processus. Maintenant, nous vous invitons à redémarrer votre PC (sans oublier d’insérer la clé USB) et appuyer sur le bouton F2 ou Echap en fonction de votre ordinateur. Si vous avez suivi toutes les étapes précédentes, l’écran de votre ordinateur ressemblera à l’image ci-dessous et cliquez « Graphical install ».

Etape 8 :

Sélectionnez la langue de votre pays, pour notre part c’est le français.

Etape 9 :

Choisissez votre pays et cliquez sur « continue ».

Etape 10 :

Sélectionnez le type de clavier que vous voulez utiliser lors de l’installation et cliquez sur « continuer ».

Etape 11 :

Lors de cette étape, il vous suggère de choisir l’interface réseau que vous voulez utilisez pour l’installation. Une fois choisie, cliquez sur « continuer ».

Etape 12 :

A l’étape 12, choisissez « ne pas configurer le réseau maintenant » et cliquez sur « continuer ».

Il se peut qu’il vous demande le hostname de la machine, pour ce faire vous donnerez un nom classique. Par exemple « Kali ».

Etape 13 :

Lors de cette étape, vous devriez choisir un mot de passe pour le superutilisateur « root ». une fois choisi, appuyez sur « continuer ».

Etape 14 :

Choisissez la méthode de partitionnement « Manual » et cliquez sur « continuer ».

Etape 15 :

Pendant cette étape, vous devriez être très prudent. Sélectionnez uniquement la partition créé pour Kali Linux.

Etape 16 :

Ensuite sélectionnez l’option « supprimer la partition » et appuyez sur « continuer ».

Etape 17 :

Maintenant vous pouvez constater que la partition choisie pour Kali Linux est passée en mode « espace libre ». Choisissez cette partition et cliquez sur « continuer ».

Etape 18 :

Lors de cette étape, il est question de choisir le type la manière dont vous allez créer votre partition. Pour ce faire, choisissez « Partitionner automatiquement l’espace disponible » et cliquez sur « continue ».

Etape 19 :

A l’étape 19, il est question de sélectionner schéma de partitionnement. Choisissez « Tout dans une seule partition (recommandé pour les débutants) » et appuyez sur « continuer ».

Etape 20 :

Pour terminer la partie partitionnement, choisissez l’option « terminer le partitionnement et appliquer les changements » et cliquez sur « continuer ».

Lors de cette étape il se peut qu’on vous demande une confirmation pour appliquer les changements. Si tel est le cas, choisissez l’option « Oui » et cliquez sur « continue ».

Etape 21 :

A l’étape 21, choisissez la réponse « Non » pour ne pas utiliser de miroir.

Etape 22 :

Pendant cette étape, choisissez la réponse « Oui » afin d’installer le GRUB qui est un petit programme qui permet l’utilisateur de choisir quel système d’exploitation démarrer s’il y en a plusieurs.

Etape 23 :

A l’étape, vous devez choisir l’endroit où vous devez installer le programme de démarrage (boot loader). Pour ce faire, choisissez votre disque dur et cliquez sur « continuer ».

Etape 24 :

Après une installation réussie, votre écran d’ordinateur ressemblera à la page ci-dessous.

Etape 25 :

L’installation de Kali Linux est terminée. Maintenant retirez simplement votre clé USB et redémarrez votre ordinateur. Pendant le redémarrage, vous verrez le grub de Kali Linux s’afficher.

Maintenant vous avez le choix, soit vous démarrez Kali en choisissant « Kali GNU/ Linux », soit Windows 10.

Félicitations, vous venez d’installer Kali Linux en dual boot avec Windows 10. Pour ce faire, vous pouvez commencez à apprendre à hacker comme un pro.
Si vous rencontrez des difficultés lors de l’installation, n’hésitez pas à laisser des commentaires.

14 Commentaires

  1. Honnêtement, super cool ! Merci
    (pour ceux ou ça coince au debut pour crée une clé qui marche bien, utilisez rufus avec comme option perso, mettre « ancien » bios et en mode « dd ».

  2. Problème écran noir sans affichage lors du démarrage avec ma carte graphique Nvidia 1050 ! Des solutions svp ??

  3. Bonjour, je vous envoie ce commentaire car je rencontre des difficultés avec le dualboot Kali Linux / Windows 1:
    je ne sais pas ce que j’ai fait de mal mais je quand je demarre mon ordinateur l’option « Windows 10 » n’apparaît pas… aidez-moi par pitié :'(

  4. Bonjour, mon soucis est le suivant: Lorsque je fini l’ecriture de la clé. Je partitionne mon disque comme recommandé. Jai mi en mode Usb mais quand je lance rien ne sort alors quand jai mi debian c’était sorti. Un conseil ou une astuce svp je suis à l’écoute

  5. Quand j’essaie de demarre sur la cle USB sa affiche un message de security avec un Cadenas et ensuite sa boot directement sur windows

  6. Salut:)
    Super méga gros merci pour ton tutoriel
    Vraiment bon et ca fonctionne juste en suivant tes étapes
    Simple suggestion ajouter que l’utilisateur est « root » car cela m’a causé bien des soucis
    Bonne journée:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*